Ne lui reste plus maintenant qu'à proposer un programme qui tienne la route mais aussi et surtout à trouver les 500 signatures nécessaires pour pouvoir se présenter.

Et même si Christophe Alévêque dit connaître beaucoup d'élus et semble confiant, la partie est loin d'être gagnée...

Photo :Capture écran Dailymotion/DR