Le Dr Conrad Murray a plaidé non coupable à une accusation d'homicide involontaire sur Michael Jackson. Pour rappel, le Roi de la Pop est mort en juin 2009 d'un arrêt cardiaque après l'administration d'une dose mortelle de Propofol, un puissant anesthésique.

Crédits photo : PR Photos