Ainsi Josée Verner, ministre fédérale sortante et responsable de la région de Québec, a annoncé que si le parti conservateur restait au pouvoir, il ne laisserait pas Bertrand Cantat entrer au Canada et qu'aucune exemption ne lui serait accordée.

Seul hic Bertrand Cantat se serait déjà rendu au Canada l'an passé pour travailler justement sur ce spectacle.

Photo : capture France 2