"La communauté internationale a eu raison de renforcer l'effort de solidarité de la Tunisie. Mais avec 2 000 personnes qui continuent à passer la frontière quotidiennement, nous ne pouvons nous permettre d'arrêter les dons. Ils attendent ici avec un petit espoir, et sont incapables de retourner chez eux, avec l'incertitude sur leur avenir. Ce cycle constant de déplacement de populations devrait un jour complètement cesser." a déclaré Angelina Jolie dans un communiqué.

Plus de 400.000 personnes ont passé la frontière libyenne depuis le début des combats entre les groupes rebelles et les forces de Kadhafi, alors que les alliés bombardent aussi le pays pour tenter d'aider les rebelles.

Crédits photo : PR Photos